Bonjour et bienvenu(e)s aux explorateurs et exploratrices éveillé(e)s

Je vous accueille avec joie sur mon site

Explorateurs et exploratrices éveillé(e)s,

Si vous êtes arrivé(e) sur ce site, c'est vraisemblablement que vous cherchez une réponse à une question sur vous ou votre vie, qui cache un désir intense et profond : celui d'être heureux. OUi bien sûr...EVIDEMMENT!
Non attendez...Permettez moi d'insister..
ëtre heureux VRAIMENT.
Le bonheur dont je vous parle n'est pas celui lié à la satisfaction de vos désirs: quand vous aurez obtenu ceci, ou que vous serez devenu(e) cela. Bien sûr qu'il existe; mais il est éphémère et dépendant de conditions extérieures à vous.
Le bonheur dont je vous parle ne dépendant que de vous car il est déjà en vous, confortablement calfeutré; il vous attend.
C'est être heureux(se), tout de suite, en se sentant LIBRE d'être celui ou celle que vous êtes et non pas en devenant le "super héro" que tout le monde attend. Parce que vous avez compris qu' être un(e) super héro ne donne qu'une satisfaction fragile qui s'évanouie avec le temps... Le vrai bonheur, le bonheur durable est ailleurs...
ET VOUS AVEZ RAISON!
Vous avez envie de faire vos choix de manière authentique en respectant vos valeurs et de savoir en gérer leurs conséquences avec responsabilité et bienveillance pour vous et autrui.
Vous avez envie de pouvoir gérer un conflit de manière efficace pour éviter de vous embourber dans des situations douloureuses et pouvoir accueillir l'instant présent en toute sérénité.
Vous avez envie de sentir une véritable confiance en vous et de gagner une estime de vous juste, établie en adéquation avec votre système de référence en constatant que tout devient REELLEMENT possible.
Vous avez envie de vous sentir bien dans votre entourage familial, professionnel, amical et être celui ou celle dont on recherche la compagnie ou les conseils de par l'empathie que vous dégagez, celui ou celle dont on ne se lasse pas.

En fait, vous êtes fatigué(e) de courir, après le temps, après l'argent,
Fatigué(e) de faire comme "l'éthique dit de faire", fatigué(e) de vous oublier pour répondre aux désirs des autres parce que vous avez peur de les blesser ou peur qu'ils vous maltraitent par des jugements dévalorisants; ou que vous avez peur de perdre leur affection.
Vous vous sentez bloqué (e) dans votre vie et vous perdez confiance en vous, en l'avenir car vous ne voyez pas d'issue.
Et malgré toute votre bonne volonté et vos nombreuses remises en question, vous sentez que l'harmonie et la joie que vous espérez ne sont pas au "rendez-vous" et vous vous refermez sur vous. Vous en concluez que vous n'êtes pas à votre "VRAIE" place.

Je sais! Moi aussi j' ai fait de nombreux stages et des thérapies; moi aussi la vie m'a piquée...et j'ai douté... et j'ai cherché... et il m'a fallu creusé davantage pour comprendre qu'on ne prenait pas le soin par le bon bout.

Comme moi, vous avez sûrement parcouru de nombreux autres sites, lu nombre de livres, vous instruisant sur la recette « miracle » au bonheur :
- comment avoir confiance en soi en 10 étapes ?
- comment retrouver de l'estime de soi grâce à 5 mots clés?
- les 3 questions à se poser pour se libérer de ses croyances limitantes ?
- comment prendre le pouvoir de sa vie tout en dormant! ?
Et bien d'autres thèmes tous plus intéressants les uns que les autres....
Pourtant, malgré tous vos efforts et votre bonne volonté, la recette "miracle" n'a pas porté toute la réussite que vous espériez

Alors, si vous le voulez bien, posons ensemble un constat :
Nous vivons une époque où jamais le développement personnel n'a été si florissant et on ne compte plus
le nombre de techniques du bonheur ou de la réussite pour son couple, son métier, l'éducation de ses
enfants ou le bien manger...
Et il n'y a jamais eu autant de consommation d'anti-dépresseurs ou d'anxiolytiques, autant eu de « born-out », autant de suicides chez les adolescents.

Alors... Que se passe-t-il avec les techniques de développement personnel?

Réflexions concernant les limites du développement personnel

 

Mais que se passe-t-il?

Soit les techniques de développement personnel sont inadaptées?.

Soit les professionnels sont déplorables?

Soit les utilisateurs sont indisciplinés?

Il est bien sûr impossible de répondre aux 2 dernières hypothèses de manière systématique tant chacun est unique. Reste donc la première et les techniques de développement personnel étant apparues dans les années 60, le recul est suffisant pour pouvoir tirer quelques conclusions.

Sans parler d’inefficacité, voici cependant leurs limites…

 

 1   Le développement personnel propose une recette unique à une difficulté commune à toutes personnes. Mais vous êtes unique, offrir un mode opératoire général est une incohérence.
– j’apporte un soutien personnalisé de façon à vous diriger vers votre propre solution.

 2   Le développement personnel oublie obligatoirement tous ceux et celles qui n’entrent pas dans le moule de la solution unique. Et si vous faites partie de ceux-là ,vous développez un sentiment de frustration voire de culpabilité, aggravant votre mal-être initial.
– je propose un accompagnement personnalisé en adéquation avec vos potentialités, afin que vous puissiez (re)trouver confiance en vous et vous accepter tel que vous êtes. (autrement dit, pas besoin d’être un super héro!)

 3  Le développement personnel crée de la dépendance en instaurant une croyance que le bonheur  est dans la recette en question. C’est oublier fondamentalement que le bonheur est en vous.
– je vous accompagne  dans la quête de votre propre voie du bonheur  et bonne nouvelle, le bonheur est tout de suite et maintenant. Pas le temps d’attendre…

4   Le développement personnel devient un produit de consommation se voulant répondre aux mal-être divers et variés.
Or il ne peut être qu’une solution partielle et transitoire car il ne peut combler le vide de lien avec votre « intérieur », étant lui-même un produit extérieur.
– j’aide à  voir ce qui se passe à l’intérieur de vous car comprendre l’intérieur c’est être déjà sur la voie de votre guérison. .

5  Le développement personnel cultive l’illusion de la toute-puissance de par son  idéologie et son concept à savoir « faire réaliser pleinement son potentiel ». Ceci est la porte ouverte vers la sur-dimension de l’égo, source de nombreuses souffrances.
– je mets en place un accompagnement doux faisant émerger de la compassion et de l’humilité pour vous. Le cadeau est que lorsque vous savez le faire pour vous, vous savez le faire pour l’autre

Voici le résultat de mes analyses de 25 années de pratique de développement personnel, de méditation et d’enseignements traditionnels.

Le développement personnel ne peut donc être qu’une solution transitoire qui nécessite à un moment de votre évolution , le passage vers une autre démarche.

Ainsi est née

l’intégration personnelle.

 

Mais qu’est-ce que ce « truc » encore?

D’abord ce qu’elle n’est pas: elle n’est pas une énième technique de développement personnel. Elle est plutôt de l’anti-développement personnel! Car si elle développe « quelque chose »  ce n’est surtout pas l’égo.

L’intégration personnelle intègre vos contraires pour les unifier en un « tout » cohérent et équilibré, car si vous portez la gentillesse, il existe aussi en vous une part de méchanceté; la vie est ainsi.: le jour ne peut exister sans la nuit. Et le cadeau dans tout ça?

La fin d’une croyance: celle de croire qu’il faut être un super héro pour être heureux, ce qui s’appelle l’illusion de la « toute-puissance »,   parce que le bonheur c’est d’être soi, dans la reconnaissance de votre complète imperfection. 

L’intégration personnelle est plutôt une façon de penser, une manière de regarder la vie qui répond aux 5 points soulevés précédemment. Elle est un chemin à parcourir ou si vous le souhaitez, un pont entre le développement personnel et la spiritualité.

Alors, de quoi avez-vous besoin pour partir?

D’un point de départ et d’une destination, à savoir:

le point de départ est là où vous en êtes aujourd’hui, sans aucun jugement de valeur mais plutôt un constat, doux et bienveillant.

le point d’arrivée: le bonheur, dans l’ici et maintenant, c’est-à-dire dans la réalité de ce qui vous entoure et de ce que vous êtes.

Un véhicule: votre corps ,cette enveloppe tellement belle et mystérieuse qu’elle mérite un soin attentif et juste.

Un pilote: l’égo, une construction, nécessaire dans une première approche, qui cultive l’illusion d’être le maître à bord alors qu’il n’est que le serviteur.

Et enfin un co-pilote, le responsable de la route, l' »essence de l’égo ».

Puis sur la route, existent deux poteaux indicateurs car la vie est tellement généreuse qu’elle veille à ce que vous ne vous perdiez pas; ils ont pour  forme deux ressentis: la fierté et le pardon.

Mais que se passe-t-il en route?

Une alchimie merveilleuse où le pilote, faisant de plus en plus confiance à son co-pilote, lui laisse de plus en plus de place. Ainsi est-il possible de trouver votre route du bonheur car il existe autant de chemin que d’individu.

 

Chacun est maître de son destin, c’est à nous de créer les causes du bonheur. Il en va de notre responsabilité et de celle de personne d’autre. Dalaï Lama

je suis là

Nos derniers

Articles de Blog

L’eau vitale
https://www.youtube.com/embed/R4XoRqV1Who
Peut-on tout pardonner 2 ?
https://www.youtube.com/embed/HjrTOcjGTzI
Lun-Ven: 9.00 - 18.00Samedi: 9.00 - 12.00

Abonnez-vous à la newsletter &
pour recevoir toutes les actualités


© 2021. Valérie Dupont - Réalisé par iMweb.fr